TAI JI QUAN & TAI CHI CHUAN

QU'EST CE QUE LE WUSHU ?

Le terme Wushu signifie art de la guerre ou art martial en chinois mandarin. Il regroupe les arts externes Wei Chia d'influence bouddhiste, la lutte chinoise Shuai Jiao, les écoles des minorités musulmanes, les arts internes Nei Chia d'influence taoïste, les arts énergétiques Qi Gong.

WUSHU : WEI CHIA.

C'est l'ensemble arts externes d'influence bouddhiste plus la lutte chinoise. Les autorités chinoises ont dénombré près de 400 styles externes. On y trouve des styles imitatifs de différents animaux, (singe, serpent, tigre etc), des styles très démonstratifs comme la boxe de l'homme ivre. Le travail de l'énergie diffère entre les boxes du nord et du sud. Dans celles du nord, le corps est tendu comme une corde pour le faire vibrer. Dans celle du sud, le corps est comprimé pour relâcher d'un coup. Ce qui reflète les différences physiques entre les chinois du nord et les chinois du sud. Dans le nord, ils sont majoritairement grands et élancés et dans le sud plutôt de petite taille. Les bouddhistes considèrent que le corps est une armature, (squelette), qui est habillée : donc, (martialement), ils frappent  pour casser. Les styles externes utilisent principalement 5 pas de base; Mabu : pas du cavalier; Gongbu : pas flèche avant; Pubu : pas flèche arrière; Xeibu : pas assis; Xubu : pas vide.
Le terme Kung-Fu seul veut dire fort.

WUSHU : NEI CHIA.

C'est l'ensemble des arts internes d'influence taoïste. On y dénombre trois grands styles : Hing Yi Quan, Bagua Zhang, Tai Ji Quan. Les taoïstes considèrent que le corps est une enveloppe remplie de liquide : donc, (martialement),  ils secouent pour ébranler.

HING YI QUAN.

C'est la boxe de l'union du corps et de l'esprit. Les déplacements sont essentiellement en ligne droite. Les cercles dans le corps sont principalement verticaux. C'est le plus ancien des arts internes.

BAGUA ZHANG.

C'est la boxe des huit trigrammes. Les déplacements sont essentiellement en cercles. Les cercles dans le corps sont essentiellement horizontaux. C'est le plus ésotérique des trois arts internes.

TAI JI QUAN.

C'est l'art taoïste par excellence. Il englobe tous les autres. Il utilise les déplacements en ligne droite et circulaire. Il utilise les cercles verticaux et horizontaux. Il y a cinq grandes écoles de Tai Ji Quan : Chen, Yang, Wu, et Sun.

WUSHU DES ECOLES MUSULMANES.

Elles sont réparties sur les deux grandes tendances, car elles en sont une synthèse : Wei Chia et Nei Chia.

QI GONG.

C'est une thérapeutique qui utilise les principes du Tai Ji Quan.

Le travail d'un organe consiste à visualiser la zone de la main et du pied qui lui sont rattachés et à les relier mentalement. Ce qui va équilibrer la circulation de l'énergie dans le méridien lié à cet organe.

Le travail des sons :

  •  Les sons doivent être clairs et surtout à aucun moment, on ne doit entendre la gorge qui  racle.
  • Chaque son  est relié à une partie interne du corps.
  • Le but est de faire vibrer cette partie du corps pour qu'elle relâche.